En direct du colombier de Serge Oboeuf

07 septembre 2019

Quelques pedigrees des sujets proposés

Pascal FOURNEZ

d'Ames

Un habitué des AS Pigeons et des Top 100 et même des Top 10 nationaux

25ème Pau, 4ème Perpignan, 3ème Barcelone,...

P

 

Jack GRUSON

de St Sylvestre Cappel

Vice-champion national 2019, rien de surprenant

J Gruzon

 

Robert BEN

de Calais

L'apogée des vols très très lointains 

Robert Ben

 

René BEN

de Frethun

R pour R. BEN, 2 en 1 toujours pour des vols à l'infini

René Ben

 

Vincent HORVILLE

de Coquelles

3 en 1 toujours et encore pour des vols à l'infini

Vincent Horville

 

David LECLERCQ

d'Arques

Certainement une base pour briller

D Leclercq

Les "ADN" 

D

 

D Leclercq 3

 

Patrice DESMAREST

d'Allouagne

Une histoire de temps, ça ne peut pas être autrement

P Demarest

 

Michel BODART

d'Allouagne

A peine arrivé, qu'il bouscule les données de la mise en loge d'Hazebrouck 

 Voici le pedigree de la mère, le père est issu d'un achat chez JP Rimetz (Lillers).

M

 

Marcel D'ASSUNCAO

d'Arques

Toujours présent et de longue date

Un jeune pas encore bagué, mais il sera issu du couple:

Père: 1174713/14 (HETRU) origine VAN RIET (GORIN).

Mère: Origine Charles DUBOIS

lignée du bague rouge de son frère Michel DUBOIS + Robert BEN.

 

Philippe ODENT

de Nielles les Calais

 Parmi nos vedettes de la côte

Ph

 

Olivier DUQUESNOY

de St Léonard

Du super lourd 

Un jeune issu du couple de reproducteur:

Le père matricule 140698/2008 3ème AS pigeon Européen sur Perpignan 2016 sur 5 ans avec 4 participations, 23ème inter Narbonne 2011 ect.. 

La mère est une petite fille consanguine d'un accouplement mère X fils du fou
5 x Barcelone dont les 4 plus durs de ses dernières années 2013, 2017, 2018, 2019 mais aussi le 9ème inter de Perpignan 2015 tous prix par 10

Et par le père c'est un fils du Witpen Perpignan d'Albert Willems 50 % Batenburg Overwater

4ème inter Perpignan 2014 à 2 ans et primé sur Agen et Narbonne en yearling.

 

Franck DUQUESNOY

d'Outreau

Dans la même catégorie que son frère Olivier

 En attente du pedigree

sur: serge.oboeuf@wanadoo.fr

SVP

 

Hervé NOYELLE

de Preures

Un diamant parmi nous

H

 

Philippe LABBE

de Flines les raches

 La Barcelona Cup est son terrain de jeu préféré

Ph

 

Marcel LOQUET

d'Auchy les Hesdin

Une origine à ne plus douter

Marcel propose à l'acquéreur de venir chez lui et choisir le sujet

Mais il sera dans l'obligation de boire le verre de l'amitié et parler, entre autre, de "coulon"......gagnant

 

Jean-Pierre SCHROYERS

de Linghem

Après des décennies sur les podiums et quelques années de repos "forcé", Jean-Pierre nous revient encore plus fort

Jean-Pierre nous a réservé quelque chose de bien

 

Pascal DUCORNET

de St Folquin

D'année en année la colonie de St Folquin se hisse, après ceux des ALC, parmi les meilleurs dans les inters

P

 

Christophe CORNIAUX

de Nedon

Des pigeons sélectionnés et triés sévèrement, puis élevés, entraînés et préparés

uniquement pour l'épreuve Catalane, BARCELONE

C Corniaux

 

 Michel DUBOIS

de Maisnil Dohem

Tout simplement le maître des lieux

En attente du pedigree

sur: serge.oboeuf@wanadoo.fr

SVP

 

Serge OBOEUF

de Burbure

Une colonie omniprésente chaque année

 S

 

Les Frères REZENTHEL

de Marck

Une combinaison gagnante et époustouflante

En attente du pedigree

sur: serge.oboeuf@wanadoo.fr

SVP

 

LEGRAND Père et Fils

de Pont de Briques

 Tout semble simple chez les LEGRAND

Des prix de tête, un pourcentage de réussite impressionnant, des AS pigeons, des podiums internationaux

et maintenant le graal suprême à l'international 

Etant très sollicités, Jacky et Jessy nous proposent un sujet pour 2020

 

Bruno FIRMIN

d'Allouagne

Les outils sont présents, mais pas la disponibilité pour l'instant...

 Pedigree en cours

 

Christian MAHIEUX

d'Hazebrouck 

Posément mais sûrement pour une présence constante

Christian nous offre un jeune issu de son 1er constaté de PAU cette année

croisé sur une soeur de son EURO-DIAMOND

qui a réalisé le 1er PRIX de CARCASSONNE yearling en 2015

  

Philippe TRONQUOY

de MERVILLE

Une origine ancestrale de grand-fond indiscutable

En attente du pedigree

sur: serge.oboeuf@wanadoo.fr

SVP

 

Arnaud LAVARDE

de Calonne Ricouart

Ses investissements et son acharnement pour une notoriété durable

A

 

Valérie et Alain POCHOLLE

de Morbecque

A été jadis, est encore aujourd'hui et sera demain une référence de simplicité et de réussite

A Pocholle

 

Didier HOFLACK

de BOURSIN

Encore un très grand de la colombophilie Française et d'ailleurs

Didier nous mets quelque chose qui ne devait pas sortir de la maison car ce sont de nouvelles introductions !!! 

 Le couple est en box

D

 

Joël THOREL

de Gonnehem

Une sélection draconienne en fait un concurrent redoutable et permanent

En attente du pedigree

sur: serge.oboeuf@wanadoo.fr

SVP

 

Ludovic THOREL

de Gonnehem

Présenté ici juste derrière son frère Joël

Pas si sûr que ça

En attente du pedigree

sur: serge.oboeuf@wanadoo.fr

SVP

 

Jean-Michel DELAIRE

de Vieux Berquin

Un potentiel assurément inestimable

En attente du pedigree

sur: serge.oboeuf@wanadoo.fr

SVP

 

Samuel TURCQ

de Merris

Quantité ne veut pas dire qualité chez Samuel, la preuve !

S

 

Philippe BODART

de Calonne sur la Lys

Une super origine "BODART" que Philippe maintient en haut du tableau

Ph

 

Roger SENICOURT

de Graveline

 Tel un feu d'artifice, l'origine de Gravelines jaillit toujours aux moments cruciaux

En attente du pedigree

sur: serge.oboeuf@wanadoo.fr

SVP

 

Michel TOULOTTE

de Sailly sur la Lys

Pas d'esbroufe chez Michel, mais des résultats

M

 

Guy DECROIX

d'Hallines

La base des derniers DEGUILLAGE est toujours sa force dans les étapes très très lointaines

mais Guy nous en cache bien d'autrres

Guy vous propose un jeune issu de:

Le père viens de chez Alcide VENAGUE extra pigeon sur Pau

La mère de chez David Roche, origine Olivier DEPRES par le père et Joseph VANHAECKE par la mère

 

Hervé Samier

de Senlis par Fruges

Dernier de cette liste

Mais vous savez bien que notre ami Hervé se place plutôt à l'opposé

La preuve, sa 1ère place à la Coupe d'Europe et son AS pigeon international 2014

En attente du pedigree

sur: serge.oboeuf@wanadoo.fr

SVP

Posté par Serge OBOEUF à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 septembre 2019

L'affiche de notre vente

 

affiche 2

Quelques précisions:

Même si la pré-vente sur le site Francolomb, un site très familier pour tous les colombophiles, apporte une certaine notoriété à l'évènement que l'on souhaite faire connaître, les pré-ventes perdent parfois de leur intérêt à cause d'acheteurs "X" qui proposent des sommes intéressantes mais n'assument pas jusqu'au bout leur engagement. De ce fait, les enchères proposées découragent d'autres amateurs intéressés et qui du coup, zappent l'évènement.

Le fait également que les sujets proposés sont, pour une très grosse majorité, issus d'élites de la colombophilie nationale et même internationale dont la notoriété ne nécessite pas, à mon avis, des tonnes de qualificatifs pour les différencier des autres colombophiles.   

C'est pourquoi, cette vente ne sera pas précédée d'une pré-vente. Tous les sujets seront à acquérir le jour de la vente, le samedi 28 septembre à Hurionville à partir de 15h00. A noter que l'organisation de la journée fait qu'une grande majorité des donateurs seront présents. Peut-être une occasion de lier connaissance avec eux pour des échanges "fructueux".

Par contre si d'autres amis blogueurs souhaitent passer le message, nous les remercions par avance.

A bientôt.

jk

Posté par Serge OBOEUF à 06:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 septembre 2019

Il n'est jamais trop tard

Même si d'année en année, nous ne pouvons que déplorer la baisse de nos effectifs, il y a des initiatives que l'on ne peut que féliciter.
Espérons qu'elles porteront leurs fruits. Et même si la cueillette est faible, déjà stopper l'hémoragie serait une belle victoire.
Une belle image de notre passion.

nhu

Et

La colombophilie

cfd

A regarder sur:

Posté par Serge OBOEUF à 14:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2019

C'est pas du bluff ! ++

Voici un avant goût de la qualité des sujets qui vous seront proposés lors de notre vente du samedi 28 septembre à Hurionville.

nef

 
Michel DUBOIS, José LECERF, P/F LEGRAND, Joël THOREL, Samuel TURCQ, Robert BEN, V et A POCHOLLE, Philippe TRONCQUOY, Pascal DUCORNET, Guy DECROIX, Hervé NOYELLE, Philippe BODART, Marcel LOQUET, Hervé SAMIER, Frères REZENTHEL, Christian MAHIEUX, Michel TOULOTTE, Marcel D’ASSUNCAO, Jacky GRUSON, Arnaud LAVARDE, Philippe ODENT, René BEN, Vincent HORVILLE, Roger SENICOURT, Ludovic THOREL, Christophe CORNIAUX, Jean-Pierre SCHROYERS, Philippe LABBE, Jean Michel DELAIRE, David LECLERCQ, + les amateurs de la société orientés vers cette discipline: Pascal FOURNEZ, Michel BODART, Bruno FIRMIN, Patrice DESMARETZ, Serge OBOEUF.

et les dernières invitations...Olivier et Franck DUQUESNOY, Didier HOFLACK,.....

Des noms qui ont, encore cette année, occupés une grosse partie des résultats nationaux et internationaux, avec parmi eux quelques uns qui ont même déccrochés des 1er prix nationaux et même internationaux. Nous aurons l'occasion d'y revenir.

Une occasion de se renforcer, ou même de se céer une origine gagnante.

Capturemlk

Tous à vos agendas

Samedi 28 septembre

Salle de Delamotte

Rue de Burbure

Hurionville les Lillers 62190

A partir de 15h00

byp

lo

nju

A bientôt 

Posté par Serge OBOEUF à 20:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]

22 août 2019

Chercher, toujours et encore chercher !

A peine le dernier concours clôturé que la sélection bats son plein. Un acte, pas des plus marrants, mais indispensable pour l'avenir du colombier.

Surtout ne pas attendre la fin de la mue où là, tous sont beaux et bons, car on a oublié le déroulement de la saison sportive.

Non, c'est à chaud, dans la lancée qu'il faut éliminer les traînards, avec parfois un joker pour ceux qui étaient les meilleurs avant.

Mais c'est pas tout. N'est-ce pas le moment de faire le point sur le colombier. As-t'on les outils pour bien travailler, as-t'on les origines pour prétendre aux objectifs que l'on se fixe.

En gros, ne faut-il pas se renforcer, n'est-il pas judicieux de profiter des ventes automnales ou même hivernales de sociétés pour essayer de se procurer l'origine recherchée ?

Ne cherchez pas plus loin, nous avons certainement ce qu'il vous faut.

Hurionville les Lillers 62190

Salle Delamotte, rue de Burbure

Le samedi 28 septembre à partir de 15h00

1ère vente d'après-saison sportive 2019 de sujets jeunes ou vieux

Des noms, des origines, qui nous ont fait rêver tout récemment à chaque lecture d'un résultat sur Pau, Agen, Barcelone, St Vincent, Marseille, Narbonne et Perpignan.

Combien ont réussi avec des acquisitions dans ce genre de vente, loin d'être réservée à une minorité, mais où chacun, à son niveau, peut trouver la perle rare qui le hissera avec patience tout en haut de l'affiche.  

Certainement une des raisons de la suprématie Française sur les podiums internationaux.

La liste vous sera communiquée prochainement après validation.

A bientôt.

jk

Posté par Serge OBOEUF à 22:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]


20 août 2019

Anticiper les aléas de demain.

La saison est terminée, qu'il faut déjà se préparer pour la suivante de 2020.

Certainement du même cru que 2018 et 2019, avec des difficultés météorologiques sans cesse en progression devenues mêmes incontournables d'après les spécialistes, grosses chaleurs, gros orages, grosses gouttes, gros grêlons, gros coups de vents, grosses perturbations, bref des évènements démesurés qui ne cessent de monter en puissance, battants ainsi leurs propres records de la veille. Sans oublier la prolifération des rapaces protégés et "incontrôlée" de nos amis les défenseurs de la nature.

Alors bonjour les dégâts chez les colombophiles, dans les petites comme dans les grandes colonies.

Les petites colonies, en fonction de leurs niveaux de pertes, seront dans l'obligation de stopper leur course aux championnats avant même la fin de saison, alors que les grandes colonies seront en capacité de trouver des remplaçants et pouvoir ainsi continuer à postuler pour les podiums.

Ce qui m'amène à porter une réflexion sur le minimum de pigeons à engager pour espérer marquer des points aux championnats internationaux.

Les 5 pigeons actuels deviennent peut-être en fonction des pertes supportées, une partie de passe passe difficile à assurer au fur et à mesure que la saison avance. 

Quel serait l'effectif "minimum" pour prétendre à tenir le haut de l'affiche.

5 pour Pau, 5 pour Agen, 5 pour Barcelone = 15 vieux de 2 ans et plus.

1 ou 2 en plus pour St Vincent pour faire les 5, si Pau en a éliminé 1 ou 2.

1 ou 2 ou même 3 en plus pour Marseille pour faire les 5, si Pau ou Agen ou Barcelone en ont éliminé 1 ou 2 ou 3.

1 ou 2 pour Narbonne toujours pour faire les 5, si Pau ou Agen en ont éliminé 1 ou 2.

Pour Perpignan, il ne devrait pas y avoir de problème.

Ce qui pourrait nous faire une grosse vingtaine de vieux, sans compter quelques 2 ans en réserve et je ne parle pas des yearlings en préparation.

Après c'est toujours possible d'y arriver avec un effectif restreint comme nos champions CIF 2016 et 2017, pour ne citer qu'eux, étant donné que je les connais. Mais quelle doit être leur anxiété lors de l'attente de l'étape en cours, si par malheur l'effectif est diminué.

Tout en gardant les championnats aux plus de prix, ne pensez-vous pas que 3 au lieu des 5 inscrits "obligatoires pour les championnats"" seraient plus adaptés au phénomène amplifié de perte prévisible pour les années à venir ?

Mais il est vrai que certains amateurs ont déjà anticipé ce phénomène en ajoutant à leur effectif de jeu des femelles et en plus avec succès.

lmp

A méditer.

Posté par Serge OBOEUF à 15:12 - Commentaires [4] - Permalien [#]

05 août 2019

Perpignan pour clôturer

Perpignan, tout le monde descend.

C'est Perpignan qui ferme la marche des internationaux et comme chaque année depuis que je joue les inters, j'apprécie ce moment qui clôt cette série de 7 concours qui s'enchaînent à la file, sans laisser de répit, ni pour les pigeons, ni pour le manager. Une année encore bien difficile pour tous, où après la pluie et le froid du début de saison, vint le chaud et le sec pour la suite.

Un Perpignan difficile pour la majorité des participants, où le fait de ne pas pouvoir en avoir le soir même dans le Nord Pas de Calais démontre que ce Perpignan cuvée 2018, n'était une partie de plaisir pour la majorité des participants.

nhr

La fameuse barre des plus de 800 km qui a eu toute sa signification lors de ce dernier Perpignan

Un mur infranchissable le même jour pour les pigeons situés au-dessus

Et pourtant la majorité des pigeons, ceux du dimanche matin, même très tôt, ne peuvent que s'incliner pour la place d'honneur devant ce pigeon d'Auvillars officialisé la veille à 19h48 pour 769 km. Un pigeon qui a su jouer courageusement de son "faible" kilométrage pour réaliser cette grande prouesse du jour même du lâcher.

C'est le risque des lâchers matinaux effectués par vent de Nord ou Nord/Est avec des participants ayant des distances très inférieures à 800 km. Il leur sera toujours possible, s'ils ont la qualité dans leur effectif, d'avoir la chance d'en prendre au soir, alors que pour les autres, ceux au-dessus des 800 km et plus, l'espérance est quasi impossible. A souligner pourtant les quelques belles prouesses des pigeons du jour de: François Bouton pris à 21h03 avec ses 824 km, Philippe Bazille pris à 21h26 avec ses 834 km, Jean-Luc Fauqueux pris à 21h43 avec ses 837 km et quelques autres à 800 km et des poussières.

La situation est souvent différente par vent poussant, où là, les points lointains ont souvent l'oportunité d'en prendre le même jour que les points courts.

Difficile de prévoir et surtout difficile de satisfaire tout le monde.

En tous cas, on retiendra éternellement ce pigeon d'Auvillars situé dans le département du Calvados en région Normandie, comme 1er national France sur Perpignan 2019.

mpl

Au tandem Cholet P & J

Concernant les miens et leurs 882 km, vous vous doutez bien que ce n'est qu'au matin du 2ème qu'ils se pointent. Un coup de 3 au alentour de 9h.

ki ,

Une arrivée pas des plus mauvaise, à la vue des autres arrivées. Inutile de vous dire que nombreux sont les amateurs qui n'ont pas eu la chance d'en prendre, preuve que Perpignan est souvent le concours de trop en fin de saison pour beaucoup de participants, s'en oublier que c'est le plus lointain sur notre territoire, avec en plus cette année sa nuitée de plus et son vent de N/E pour le retour.

Maintenant place au tri, au passage des 1an chez les vieux, à l'élevage des tardifs et surtout au.....

nhr

 Au repos

Posté par Serge OBOEUF à 14:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2019

Narbonne impressionnant

Impressionnant pourquoi ?

Avec entre autre, les 3 nuitées supplémentaires aux 4 nuitées de base pour les concours internationaux sauf Barcelone qui en compte 5, et une semaine plus que délicate avec ce pic de chaleur à plus de 40°, le tout avant d'entamer un retour de plus de 800 km, je pensais revoir des bêtes plus qu'afaiblis.

Quel ne fût pas mon étonnement de constater leur état plus que normal pour ce Narbonne. Certes le vent favorable les aura soulagé d'une épreuve qui aurait pu mal tourner si en plus des tourmentes de la semaine, il avait été de face.  

mpo

En tous cas, chapeau Messieurs les organisateurs

7 vieux de 2 ans étaient donc dans cette galère "Narbonnaise 2018" et 4 se sont pointés le soir même du lâcher. Inutile de vous dire ma satisfaction sur le fait d'en avoir le soir, une importance à mes yeux qui en dit beacoup sur leurs qualités de voyageur.

18h50 avec le 3ème marqué. Annoncé 1er au dépôt le temps d'un soupir, mais vite rattrapé par les points lointains de Dohem, Guines chez José Lecerf avec un 1er international yearling, puis Hallines et Enquin.

19h07 avec le 2ème marqué.

19h40 avec le 5ème marqué.

20h43 avec le 4ème marqué.

4 pigeons composés d'un mixage d'origines de mes "Plumes Blanches" et du "159" le Bavencoff.

2, 3, 4, 5 étaient donc officialisés le soir même qu'il manquait encore le 1er marqué si important pour les championnats internationaux, la poisse !

Heureusement il était présent sur la trappe lors de mon retour du dépouillement de St Omer, mais blessé sur son dos et son flan, une blessure qui laisse penser à une attaque de rapace. Une plaie vite recousue le soir même par mon infirmière particulière, Madame. Ah! l'Amour.

6 et 7ème marqués le lendemain matin, 2 qui seront éliminés pour laisser la place à la nouvelle génération.

Enfin pour Châteauroux où 9 tardifs de 2018 étaient engagés, une arrivée correcte pour des novices au célibat: 12h28, 36, 43, 59, 13h16, 50 puis les autres dans l'après-midi. Une première expérience pour eux avec un lâcher N. P de C parmi 7000 pigeons et 3 nuitées au panier, histoire de leur donner un avant goût des internationaux à venir.

Voilà, un week-end fatiguant où il fallait gérer les arrivées, les dépouillements et l'enlogement de Perpignan.

Félicitations aux différents responsables des mise en loge qui ont su bouleverser les choses dans l'intérêt de tous. Merci.

Vendredi, dernier de la liste avec le Perpignan de clôture.

nf

10 y sont partis, 8 de 3 ans et 2 de 2 ans. Seulement 5 étaient logiquement prévus mais n'ayant pas d'autre concours "intéressant" pour les 5 autres ce même week-end, ils goûteront aux 882 km.

Y'a pu qu'à attendre.

Posté par Serge OBOEUF à 22:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 juillet 2019

Information aux "enlogeurs" des inters à St Omer

Comme au tour de France, vu les circonstances dues aux mauvaises conditions météoroligunes, nos dirigeants sont dans l'obligation de modifier les programmations actuelles.

Suite au lâcher reporté à demain lundi pour Narbonne et dans l'interrogation concernant les autres, groupements et fédérations, les horaires de la mise en loge de Perpignan sont modifiées.

Internationaux de St Omer

Enlogement des pigeons pour Perpignan

Le lundi 29 juillet

de 13h à 16h

jk

Posté par Serge OBOEUF à 09:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juillet 2019

Narbonne et son effectif, suite

Et rebelote, remis à demain lundi.

Pas surpris non plus, malgré l'amélioration dès aujourd'hui sur notre territoire, celle encore mauvaise chez nos amis Belges avec pourtant du mieux prévu en soirée, idem en Allemagne et Hollande, mais surtout le retour au beau temps lundi, les décideurs ont décidé de remettre une nouvelle fois à demain lundi.

Bientôt une semaine de panier plastique dans lesquels nos pigeons sont certainement plus à l'aise que ceux en osier, dans des camions plus adaptés à ce genre de chargement et surtout soignés comme il se doit, pourrait pourtant être l'handicap de départ. N'oublions pas qu'ils auront eu également à supporter l'épisode de forte chaleur de milieu de semaine. Attendons le retour pour avoir une idée sur la nuisance que pourrait avoir cette "séquestration" de 5 jours et 6 nuits pourtant justifiée.   

Une nouvelle fois remis à demain dimanche.

Pas étonnant à la vue des prévisions de Météo France, qui laissent penser que lundi serait plus adapté au lâcher. Mais dimanche pourrait bien satisfaire les organisateurs du fait que le retour serait, certes parsemmé de pluies faibles sur l'Est de la France, mais certainement plus agréables à nos bêtes qu'une 5ème journée supplémentaire dans les paniers.

Tandis que pour Châteauroux Fédéral, où 9 yearlings sont engagés, la possibilité d'un lâcher dimanche reste plausible.

"En raison des orages attendus en France plus tard dans la journée, cette course internationale a été reportée à demain samedi."

C'est 18094 pigeons qui seront dans la souffrance ce week-end au départ de Narbonne.

N'ayant pas pu les libérer aujourd'hui, j'ai bien peur qu'ils soient dans l'obligation d'attendre lundi. En espérant me tromper.

vr

 

mij

Au menu pour tous

Posté par Serge OBOEUF à 18:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Résultat de la Barcelona Cup 2019

 lj

hu

nu

Bravo aux champions

nup

Rappelez-vous c'était en 2018

vt 

nt

Et qui on retrouve à la 1ère place cette année ?

Notre même trio de Flines les Raches

CISTAR Eric, DECONINCK Hervé et LABBE Philippe

kiu

Chapeau très bas messieurs

Allez, jamais 2 sans 3

RDV en 2020

Posté par Serge OBOEUF à 17:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]