Si vous en êtes d'accord, je classerais au 1er rang du "CAC 40 de la colombophilie internationale 2016", notre duo français de Morbecque.

2 prénoms que nous avons tous pu lire sur les récentes revues colombophiles internationales, ou entendre lors de multiples manifestations colombophiles. 

2 prénoms qu'il est difficile de ne pas mémoriser à ce niveau international.

Et pourtant, si on consulte les commentaires laissés sur le blog de nos 2 vedettes, tous ne sont pas aussi respectueux de l'exploit que viennent de réaliser nos 2 champions Morbecquois. 

1er. Champion des internationaux de France 2016

1er. Champion au 1er inscrit des internationaux de France 2016

1er. Champion au 2 premiers inscrits des internationaux de France 2016

1er. Champion au 3 premiers inscrits des internationaux de France 2016

1er. Champion "Coupe d'Europe"2016

1er. Champion au premier inscrit Coupe d'Europe 2016 (2e année consécutive)

1er. Master Champion AIF 2016

1er. Challenge Méditerranée  AIF 2016

1er. Challenge Atlantique AIF 2016

1er. Champion IFC4000 2016

1er. Super trophée IFC4000 2016

1er. Champion PIPA IATP 2016 classement au premier inscrit des 6 internationaux

1er. Championnats de la mise en loge d'Hazebrouck

Excusez d'avoir été un peu long dans l'énumération des trophées, mais je n'y suis pour rien, c'est bien 13 championnats que récoltent nos 2 moissonneurs, sans compter également les "As pigeons" engrangés par-ci, par-là en Europe avec des "Frapadingue, Frenchi, Divin, Habille, Granit, Indigo, Illico, Impérial" pour ne citer qu'eux. Car il en faut des "Costauds" pour constamment être sur la brèche et pouvoir se mêler au peloton de chasse sur les échappés du jour. Car c'est bien ça la seule chose qu'il manque à leur tableau de chasse, être dans l'échappée et avoir encore l'énergie pour donner les derniers battements d'aile assez puissants pour passer la trappe en premier.

Une fois ce détail (pour eux) réalisé, car je n'imagine pas qu'avec une telle poussée de leurs athlètes à plumes Morbecquois l'annèe passée, qu'ils puissent dorénavant s'en priver. Mais peut-être faut-il se passer des témoignages de louanges au niveau championnats pour se consacrer uniquement à l'exploit d'une étape. Donc minimiser la répétition des joutes "exténuantes" pour espérer les avoir à 100% sur l'étape visée.

Mais nul doute que nos 2 amis seront nous démontrer que pour eux, aller au four et au moulin en même temps, est possible avec la souche "Pocholle".

Comme beaucoup d'amateurs, "lassés" ou même parfois timides de réitérer les mêmes congratulations, ou même comme d'autres, un peu jaloux de devoir accepter de telles prouesses répétitives, voici avant que la nouvelle saison ne démarre:

Allez, ce sont les ders des ders pour cette fructueuse année 2016

FÉLICITATIONS à vous 2, Valérie et Alain POCHOLLE !