Un premier concours sans embûche, qui s'en plaindra. Un beau temps, un vent très faible avec une température fraîche sur le matin mais très vite agréable pendant le déroulement.

30 petits "Boeu Boeuf" d'1 an s'en étaient allés, munis de leur première bague caoutchouc, histoire de voir un peu à quoi ressemblera leur avenir. Un premier concours sans trop de stresse pour moi, si ce n'est que l'incertitude de les revoir à 30 au bercail au soir. Pourtant partis pour classement, question constatation, il y en avait pas de prévu. C'était vraiment un premier vol de reconnaissance et de calme pour une première rentrée. Et heureusement car une fois de plus, devinez,,,,,, Boeu Boeuf était "farcé".

Capture

"Ch'a cominch bien

que coulonneux !"

Un peu de ma faute, car ne m'étant basé que sur les infos données par le tel du groupement, le 07.88.77.86.56 qui après une dernière consultation à 09h42, m'annonçait aucun changement par rapport à l'appel de 08h52, Boeu Boeuf étaient tranquillement en train de nettoyer les fontaines, lorsque vers 10h05, attiré par le jacassement de quelques petits pigeons sur le toit, je découvris que le bal avait commencé sans moi.

Rien de grave, j'aurai dû consulter le blog de mon secteur Artois-Lys, qui avait mis l'info dès 08h15. Dommage que le plaisir de l'attente est pu être effacé en ce premier jour de compétition.

Sinon le plus important était que les 30 petits avaient retrouvé le chemin du retour pour midi tapant.

Bon premier vol, pas de perte, pas de blessé, RAS.

Place à dimanche prochain pour un retour à Breteuil avant de grimper.