Un début de saison plutôt mitigé, et voilà que Marseille me remets un peu les pendules à la bonne heure.

5 pigeons enlogés et 5 pigeons dans le constateur, enfin des sensations plus que satisfaisantes, surtout sur un Marseille reconnu comme un Barcelone "BIS" français. D'ailleurs la faible popularité de ce concours sur la zone Ouest en est la preuve flagrante. Ce n'est pas le concours fétiche des amateurs de l'Ouest et pourtant il semble convenir à la majorité de ceux que j'ai enlogés: 2011 4/5, 2013 3/5, 2015 3/5, 2016 4/5, 2017 5/5. Une bonne base à travailler.

C'est le "901" qui se pointe le premier à 19h27. Retrouvé perché sur le toit pendant un court moment d'absence, qu'il me fait d'ailleur remarqué en effectuant, malgré ces plus de 12 heures de vol, un petit tour d'honneur, histoire de me montrer certainement la façon qu'il était arrivé avant d'être obligé de se poser sur le toit, faute de planche abaissée. Annoncé à la 1ère place à St Omer, mais vite doublé par 2 autres compagnons de voyage sur la même trajectoire avec Christophe Clabaux d'Halline puis José Lecerf de Guines. Positionné provisoirement à la 30ème au national et la 103ème à l'international.

Capture

Parti 3ème ce coup ci, suite à son retard à Pau, pourtant enlogé comme premier de ma liste de 12, il a su redresser la barre 4 semaines plus tard. L'année passée il m'avait fait l'inverse, en tête à Pau (63° nat et 210° int) pour loupé à Marseille, le voyou ! Que me fera t-il l'an prochain ?, c'est pas grave, vous vous doutez que..........je m'en contenterai.

Comme je le disais dans un autre commentaire, il est issu de mes Bodart, une de mes origines qui ne cesse de me satisfaire.

Capture

Le "901" avec ses 4 participations à Marseille, 3 fois primés

Puis à 21h43 avec le "917" issu de mes "Plumes Blanches", le dessus de sa queue légèrement déplumée, vous imaginez le tableau, certainement face à un rapace.

Capture

Il faudra lui ajouter un 5ème "Pastis," l'emblême de Marseille

A 6h48 le lendemain avec le "935" de 2011, en tête l'an passé sur Marseille et Perpignan, il est frère du "901".

8h40 le "835" de 2013 un fils du "Débagué", une première à Marseille pour lui.

Enfin le "274" de 2014 à 9h59, également une première pour lui. C'est un fils du "701", toujours de la lignée des Bodart.

Voilà le tout est dit. Combien agréable à vous détailler.

Maintenant place à Narbonne, où j'ai revu ma copie pour n'en mettre que 5 des 14 envisagés. Les 9 autres iront à Montauban et ses plus de 700 km.

C'est donc 5 nouveaux pigeons de 2 ans qui y sont partis, avec comme dernière épreuve importante, celle de St Vincent (800 km) des ALC du 1er juillet. Les 3 premiers l'ont réussi, les 2 autres (4 et 5) devraient rectifier. On verra bien.

Pour les yearlings partis ce week end à St Junien et Agen, le bilan n'est pas concluant. Pas faute de résultat mais de condition de déroulement des concours, presque du 1500m/m. Un très fort vent de Sud Ouest au départ, pour terminer la fin du parcours avec autre vent d'Ouest encore plus puissant, à vous décoiffer le Boeu Boeuf. Donc pour moi, impossible de peaufiner la sélection. Compliqué cette affaire de triage.

La fin de saison approche, ouf !