27 mai 2018

Ou ouille ouille !

Plutôt costaud cette entrée en matière dans les concours de fond. Des conditions brutales pour une premère mise en condition Un sacré décrassage C'est vrai qu'il faut bien les lancer. Mais si possible pas de cette façon. Un saut de 530 km avec de telles conditions (+ de 30° alors que 2 jours avant on se les caillait et ce difficile vent de N/E) comme premier obstacle de la saison, devrait laisser des traces si une attention particulière n'est pas prise dès leurs arrivées. Et ce, même pour des sujets qui sont appelés à franchir la... [Lire la suite]
Posté par Serge OBOEUF à 17:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]