Depuis que je les joue, je ne me rappelle pas avoir eu une si grande envie d'en finir avec ces concours internationaux. Tous interminables et épuisants cette année. Trop de longues attentes tardives et de courtes nuits. Des moments d'attentions intenses qu'ils fallaient pourtant interrompre pour se consentrer de nouveau sur ceux qui repartaient le lundi pour une nouvelle étape "kif-kif bourricot".

Résultat de recherche d'images pour "jeu de coulon, jeu de con"

Jeu de coulon, jeu de con, c'est bien ça

On appelle ça aussi de la passion. Et c'est la raison pour laquelle nous reviendrons en 2019, de nouveau gonflés à bloc, ayant oublié les lourdes pertes et les mauvais résultats de l'année précédente.

Et pourtant à Burbure la saison semblait plaisante et bien partie, Pau, Agen pour les vieux, puis Brive et Souillac pour les 1ans, mais voilà la machine s'est enrayée après. Un Barcelone qui aura bouffé mon 1er marqué, un Marseille qui aura rayé mes 2er marqués et maintenant un Narbonne qui vient de m'éliminer mes 2ème et 3ème bagués, tous primés à plusieurs reprises pour la majorité sur ce genre d'étape. Inutile de vous dire que la pilule passe très mal et même si la jeune génération semblent vouloir combler ces absences, combien en faudra-t-il pour en remplacer certains. C'est le challenge que nous avons tous à accomplir pour revenir l'année d'après encor plus fort.

Et pourtant il reste Perpignan, avec la possibilité de remporter le championnat de St Omer, suite à un St Vincent tristounet pour notre champion actuel. Un Michel Dubois qui stagne, un Boeu Boeuf qui piétinne, un José Lecerf qui explose, un Philippe Troncquoy qui confirme et un Yannick Arc qui joue du coude, voilà les ingrédients d'une finale prometteuse sur Perpignan.

Pour les autres championnats nationaux, l'absence et malheureusement la perte des premiers désignés se paiera cash.

Pour Perpignan, c'est 6 qui ont été désignés.

3 de Barcelone et 3 de St Vincent. Pas vraiment des têtes de liste, 1 seul primé cette année à Barcelone, mais plutôt le dernier voyage pour la majorité.

A Montauban "very rapide", même trop rapide, les 9 de 2 ans n'ont pas brillé, 2 pas mal, puis plus rien. Je retiendrai Agen pour leur sélection.

Au ridicule Châteauroux imposé pour tous les yearlings, que dire: Il a été également "ultra rapide", là aussi les 10 yearlings à trier (les 12 primés de Souillac étant restés à la maison) ne l'ont pas bien abordé. 1 à peu près bien, et les autres dans les choux. Mais peut-on leur en vouloir d'être passer "outre" sur cette courte distance, eux qui venaient de voler Souilac par vent N/E, et de plus avec des vitesses supersoniques frôlant les 1500 à 1600/m pour ceux qui avaient sû garder le cap de leur pigeonnier. Alors que jusque hier, ils plafonnaient les 1000 à 1100/m à tout casser. J'aurai préféré plutôt Montauban, mais on n'avait pas le droit ! Que des calendriers de "brun". Mais sont-ils encore joueurs pour nous pondre de telle aberration.

Résultat de recherche d'images pour "relax"

Encore 8 jours