Capture

152701 / 2012 - Fr -

As pigeon PAU International sur 4 années 

2015 - 2016 - 2017 - 2018

OBOEUF Serge de Burbure 62151 - FRANCE -

Capture

Capture

 DSC00712

Souvenir du "701" l'an passé au CIF 2017

Ce nouveau classement que vient de sortir FRANCOLOMB me le remet en mémoire. Il y a des pigeons qui vous marquent à vie. Mon petit bleu Bodart "701" en est un pour moi. Il n'avait jamais loupé, il avait toujours marqué ses précieux points aux championnats comme 1er marqué. Que ce soit sur la ligne de l'Ouest avec Pau ou celle de l'Est avec Marseille, il était toujours présent dans mes premiers constatés. Que du bonheur.

Mais voilà cette année, après avoir volé Pau avec succès"en l'ayant eu le soir du lâcher" et tous ceux qui ont joué les inters cette année, comprendront la valeur de cette phrase, "avoir un pigeon au soir", ce qui lui vaudra cette place de "Number One" encore cette année 2018 à titre posthume, il est parti 4 semaines plus tard pour Marseille, qu'il avait déjà volé à 2 reprises avec succès dont un avec un coup d'éclat en 2015 à St Omer en remportant le 1er prix avec plus d'une heure d'avance sur le deuxième, les 2 seuls pigeons connus au soir à la mise en loge. 

Mais voilà cette année, il n'est jamais revenu de cette dernière étape phocéenne, me laissant seul avec mes souvenirs gravés à vie. Sans compter qu'avec lui, le même jour, mon autre As pigeon sur Marseille sur 5 ans, le "917", était lui aussi resté en route après également avoir tombé en tête à Pau. Coïncidence, hasard, malchance, fatalité, destin, triste fin pour 2 pigeons qui sortaient du lot et qui ne pouvaient, peut-être, que finir comme ça: en héros sur leur terrain de combat.

Mais le jeu continue, d'autres essaieront de les remplacer, les origines sont toujours présentes ("Bodart" pour le 701, "Plume Blanche" pour le 917). Elle se sont déjà pointées cette année dans les jeunes générations des 2016 et 2017 sur Agen (12/15) et Souillac (12/23). Il y a vraiment de l'espoir. Mais quand même !!

Et comme une bonne chose se partage toujours, c'est avec plaisir que l'origine du "701" vous sera proposée le 29 septembre lors de la vente des inters de St Omer à Setques. Car un fils ou une fille du 177261/16, classé cette année sur Pau et Marseille, lui même un propre fils du "701", sera parmi les pigeonnaux à acquérir. En espérant qu'il ou elle apportera les mêmes sensations au nouvel acquéreur.

Résultat de recherche d'images pour "bonne chance"