Impressionnant pourquoi ?

Avec entre autre, les 3 nuitées supplémentaires aux 4 nuitées de base pour les concours internationaux sauf Barcelone qui en compte 5, et une semaine plus que délicate avec ce pic de chaleur à plus de 40°, le tout avant d'entamer un retour de plus de 800 km, je pensais revoir des bêtes plus qu'afaiblis.

Quel ne fût pas mon étonnement de constater leur état plus que normal pour ce Narbonne. Certes le vent favorable les aura soulagé d'une épreuve qui aurait pu mal tourner si en plus des tourmentes de la semaine, il avait été de face.  

mpo

En tous cas, chapeau Messieurs les organisateurs

7 vieux de 2 ans étaient donc dans cette galère "Narbonnaise 2018" et 4 se sont pointés le soir même du lâcher. Inutile de vous dire ma satisfaction sur le fait d'en avoir le soir, une importance à mes yeux qui en dit beacoup sur leurs qualités de voyageur.

18h50 avec le 3ème marqué. Annoncé 1er au dépôt le temps d'un soupir, mais vite rattrapé par les points lointains de Dohem, Guines chez José Lecerf avec un 1er international yearling, puis Hallines et Enquin.

19h07 avec le 2ème marqué.

19h40 avec le 5ème marqué.

20h43 avec le 4ème marqué.

4 pigeons composés d'un mixage d'origines de mes "Plumes Blanches" et du "159" le Bavencoff.

2, 3, 4, 5 étaient donc officialisés le soir même qu'il manquait encore le 1er marqué si important pour les championnats internationaux, la poisse !

Heureusement il était présent sur la trappe lors de mon retour du dépouillement de St Omer, mais blessé sur son dos et son flan, une blessure qui laisse penser à une attaque de rapace. Une plaie vite recousue le soir même par mon infirmière particulière, Madame. Ah! l'Amour.

6 et 7ème marqués le lendemain matin, 2 qui seront éliminés pour laisser la place à la nouvelle génération.

Enfin pour Châteauroux où 9 tardifs de 2018 étaient engagés, une arrivée correcte pour des novices au célibat: 12h28, 36, 43, 59, 13h16, 50 puis les autres dans l'après-midi. Une première expérience pour eux avec un lâcher N. P de C parmi 7000 pigeons et 3 nuitées au panier, histoire de leur donner un avant goût des internationaux à venir.

Voilà, un week-end fatiguant où il fallait gérer les arrivées, les dépouillements et l'enlogement de Perpignan.

Félicitations aux différents responsables des mise en loge qui ont su bouleverser les choses dans l'intérêt de tous. Merci.

Vendredi, dernier de la liste avec le Perpignan de clôture.

nf

10 y sont partis, 8 de 3 ans et 2 de 2 ans. Seulement 5 étaient logiquement prévus mais n'ayant pas d'autre concours "intéressant" pour les 5 autres ce même week-end, ils goûteront aux 882 km.

Y'a pu qu'à attendre.