21 juillet 2012

Drôle de saison

Une année de vitesse folle sur tous les parcours, de 150 à 800 et même à 1000 km. Il faut que les pigeons soient dans la trajectoire du pigeonnier, sinon c'est à coup sûr l'échec, mais sont-ils pour autant de mauvais pigeons ?. Le triage sera difficile en fin de saison, l'origine du pigeon sera déterminante pour la sélection.

Le St Vincent de lundi dernier a été du même cru que le Pau et le Barcelone concernant les premiers arrivés avec toujours des vitesses proches de 1400m/m et même 1800m/m pour le Barcelone, vraiment impressionnant pour ce type de concours. Impressionnant mais pas très passionnant, car tout va très vite. Dans la même journée, on a; le lâcher, l'arrivée et le dépouillement, trop rapide, il n'y a rien à retenir et à raconter. Mais bravo tout de même aux premiers "bolides à plumes".

A la maison, l'équipe de St Vincent était différente de celle de Pau, où bien souvent ceux de St Vincent (ou Tarbe) sont les mêmes que ceux qui ont volé Pau. Mais devant l'échec de l'équipe de Pau, il fallait que je me rassure en y mettant une autre équipe. C'est 5 pigeons de 2 ans qui ont été désigné pour ce St Vincent. Et dans l'ensemble le choix n'a pas été trop mauvais: 17h35, 49, 18h35 et 19h08. attendons les résultats.

Pour Barcelone le résultat national est arrivé et c'est 3 prix sur 5 que l'équipe réalise, avec un 44ème national pour le 026686/07 le "Plume Blanche". Les 2 manquants sont rentrés; le lendemain pour le N°2 et le samedi suivant pour le N°5.

Aujourd'hui c'est Marseille, avec peut-être un changement de vent, on verra bien. J'ai mis 5 pigeons dont 4 l'ont effectué l'an passé avec succès ??

Et ça continu, remis à demain et devinez pourquoi.........?

Posté par Serge OBOEUF à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 juillet 2012

J'avais vu juste

Je l'avais annonçè, que ce lâcher l'après-midi allait boulverser les habitudes de ce mythique concours de Barceleone. Nous étions habitué à ne jamais voir un Français, surtout du Nord de la France, sur la pus haute marche, eh bien!, cette année, c'est un colombophile de la région de St Omer qui est le maître de cette grande épreuve internationale. Car libéré à 14h00 vendredi, son pigeon surprend tout le monde en se faisant officialisé à 5h50 le lendemain matin, se propulsant ainsi à la vitesse de plus de 1800m/m pour avaler les 1048 km qui le séparaient de son pigeonnier, suffisant pour s'accaparer la 1ère place au nez des Hollandais et des Belges et des n'autres bien sûr. Bravo à l'heureux propriétaire du mâle bleu; M. Philippe DEU de Nieurlet. Un évènement extraordinaire qui risque de changer ses habitudes.

 

Ayant certainement pris la ligne de l'Ouest, son pigeon allait se jouer des pluies orageuses du centre et profiter du même coup d'une nuit claire pour oser s'y aventurer en ne s'octroyant aucun repos et venir surprendre son propriétaire au petit matin. Super !!

Pour ma part comme pour la majorité du contingent, ils ont certainement choisi la vallée du Rhône avec malheureusement ses fortes pluies accompagnées d'orages. Quel courage !! pluie après pluie, il fallait continuer ou redémarrer dans un état à la limite de pouvoir reprendre l'air, des vrais "loques".

Je prends mon premier à 11h56, le 686 le "Plume Blanche" avec surprise, car ne l'ayant pas vu arriver, il était au sol et attendait devant la porte pour rentrer, ne voulant pas utiliser la trappe d'arrivée, comme souvent il le fait en semaine pour venir chiper quelques graines dans les bacs de ses voisins du même compartiment. C'est le 44ème Français annoncé.

Le deuxième à 17h02, le 756 le "roux", sous une pluie "à seau" qui m'obligeait à m'équiper comme un marin pêcheur pour aller le faire rentrer.

Le troisième à 18h07, le "Noir", un pigeon qui ne pouvait pas louper, ce n'était pas dans ses habitudes depuis plus de 5 ans. Il fait ainsi un carton plein à Barcelone avec un 3/3 depuis 2010, date de sa et de ma 1ère participation à Barcelone.

Les 2 autres sont encore sur le chemin et le concours international n'est toujours pas clôturé.

 

 

Posté par Serge OBOEUF à 09:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juillet 2012

Peut-être un changement de situation

D'un lâcher en matinée, on s'oriente apparemment sur celui d'un lâcher dans l'après-midi, de mémoire, une première pour un Barcelone. Une décision qui n'est peut-être pas si mauvaise pour nous. Car, ce soir, tous les pigeons devraient être encore dans l'espace Français et passer la nuit sur notre sol pour en repartir demain et terminer l'étape. donc un temps de neutralisation identique pour tous les pigeons constatés demain samedi. Ne jetons pas trop de pierres sur "Dame Météo", en bouleversant ce lâcher, peut-être nous a-t-elle mis dans les meilleurs conditions d'égalités pour tous. Les 1er seront vraiment les champions. A suivre?

Posté par Serge OBOEUF à 13:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

On prend les mêmes et on .....

Comme en 2011 le Barcelone recette 2012 sera du même goût. Mauvais pour les Français, extra pour les Belges et les Hollandais.

Pourtant, après intervention de nos dirigeants Français, le lâcher matinal avait été bien adopté, laissant une chance aux Français de se distinguer, mais voilà "Dame Météo" ne veut rien changer aux habitudes et donne aux organisateurs Belges une nouvelle occasion de libérer les pigeons dans la matinée, une aubaine "naturelle" pour les Belges et Hollandais. Car au menu nous devrions avoir, un vent plutôt poussant, favorisant les points extrêmes qui ont l'habitude de constater tard dans la nuit ou tôt le matin car ils auront volé une partie de la nuit, dans la soit-disante période de neutralisation, du tout bénéfice pour eux.  Et pour nous, une grande zone d'orage en soirée dans le Nord/Ouest de la France. Alors difficile d'espérer, mais c'est le jeu habituel. Nous ne sommes que des clients!


Pourtant il faut avoir confiance à la qualité de nos pigeons Français qui d'année en année progressent, ils sont capables de nous surprendre, alors souhaitons leur bonne chance.

 

 

Posté par Serge OBOEUF à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2012

Un week-end de "va et vient"

Samedi avec le retour du Brive fédéral avec toujours et encore ce fort vent d'Ouest. Une promenade pour les pigeons dans les prix, l'enfer pour les autres. Encore un drôle de concours à entendre les commentaires des colombophiles l'ayant joué, beaucoup de 1er marqués manquaient à l'appel et pourtant cette place de 1er inscrit sur leur feuille était le fruit de bons résultats sur les joutes précédentes, donc des placements logiquement sûr. Et bien non, beaucoup ont loupé et sont revenus tardivement bien fatigués et bien lavés, certainement impactés par les orages prévus sur le retour, alors pourquoi eux et pas les autres, ceux de tête de ce coup-ci, certainement que le facteur "chance" y est pour beaucoup, la chance d'être dans le bon paquet, celui qui a pris, peut-être dès le départ, la ligne de retour la plus sèche, bref difficile à comprendre mais surtout d'évaluer les pigeons rentrés un peu plus tard, ceux qui ont attrapé la sauce ??? Bravo pour les autres.

Pour mon cas j'en prends un à 15h33 avec une vitesse à plus de 1300m/m, 3ème annoncé au siège et certainement en tête au général, mon 9ème bagué le 348964/10. Il s'était montré 15 jours avant sur le Treignac. Puis 4 autres pour 16h30 et les autres, le 1er marqué et le 2ème, 2 pigeons classés en tête sur Riom et Treignac après 17h00 comme le restant. Au résultat certainement 5 prix sur les 13 enlogés.

Dimanche matin avec Châteaudun et Ecouen en jeune, 2 concours d'éducation pour la nouvelle génération.

Et dimanche après-midi avec l'enlogement de Barcelone avec un lâcher matinal prévu vendredi prochain. Restant sur un Pau au goût amère, il m'est difficile d'argumenter sur ce concours concernant mes 5 pigeons qui seront au départ, le "Noir" 372271/06, le "Bleu" 018184/08, le "Plume blanche" 026686/07, le "Roux" 089756/08 et l'"Écaillé noir" 018175/08. On verra bien, bonne chance !

Posté par Serge OBOEUF à 16:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]



24 juin 2012

Sale week-end et mauvais départ !

Quelle grosse déception ce Pau 2012, mes 5 engagés sont passés complètement à côté. Un seul constaté, le N°1 à 18h17 et déjà annoncé 104ème au dépôt de St Omer pour seulement 68 prix à distribuer. Puis le N°5 à 19h00, le N°2 au soir, le N°3 le lendemain matin et le N°4 toujours manquant.

Aucune explication à cet échec, la préparation me semblait correcte, ils avaient un bon comportement, bref, ils me semblaient bien et pourtant rien n'a fonctionné et même ce "putain" de vent de Sud/Ouest n'est pas une raison valable car il était pour tous et même pour les soit-disant mal placés, qui pourtant, tirent leur épine du jeu. Je ne peux qu'accepter le verdict et classer ce Pau 2012 dans ma rubrique:"très mauvais souvenirs".  Maintenant place au suivant, le Barcelone, qui est une autre paire de manche.  

Pour les autres concours du week-end, le Roulet St Estèphe de samedi est mon unique bouffée d'oxygène. L'arrivée de mes 21 yearlings me réconfortait un peu; 14h37, 45, 46, 47, 51, 55, 57, 57 15h09, 22, 25, 26 31, 34, etc....

Mais ce week-end de "merde" n'était pas encore terminé. Après un vendredi "gris", c'est un dimanche "noir" avec le concours sur Châteaudun qui allait m'achever...

Des 15 jeunes enlogés sur cette étape, figurez-vous qu'aucun n'a pu être constaté, pour la bonne raison que mon appareil s'est arrêté, et pour la simple raison, que je ne l'avait pas remonté. Alors vous comprendrez que le moral en ce dimanche soir ne soit pas au beau fixe. Et pourtant il faut y retourner, ça va être l'heure de la volée.

Posté par Serge OBOEUF à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2012

C'est parti !

Ca y est !, on est en plein dedans, la saison des inters a commencé, le premier verdict tombera ce week-end avec le retour de Pau, une étape de 831 km réalisée en une seule journée, s'ils sont libérés le matin de bonne heure, ou en 2 journées s'ils sont lâchés plus tard.

Mais déjà avec un vent annoncé de Sud/Ouest assez fort, il peu probable que le podium soit occupé par des colombophiles du Nord Pas de Calais, j'y verrai plutôt des Hollandais ou peut-être des Belges les plus éloignés. Mais on ne sait jamais ????

Cette année, j'ai choisi de mettre mes 5 pigeons au dépôt de Saint-Omer, histoire de rencontrer d'autres gens. Un dépôt en constante progression, ce Pau 2012 sera joué à Saint-Omer, avec 272 pigeons engagés par 63 amateurs (en 2011, 189 pigeons et 49 amateurs). Au niveau international, c'est 8399 pigeons qui seront lâchés de Pau ce vendredi 22 juin, réparti ainsi : Belgique : 2.007 - Allemagne 1.202- Pays-Bas 2.651 - France 2.133  - Luxembourg 38 - Angleterre 368. A noter que nous sommes plus nombreux que les belges !

J'ai choisi cette année 5 mâles: Le 452159/09, le 479645/09, le 479624/09 et 2 deux ans afin de tester les accouplements où l'on retrouve les premières origines de Léon Bodart du côté des pères. Le 348955/10 du Bodart X Moi et le 350775/10 du Bodart X Bavenkof, c'est ce dernier qui m'inquiète le plus, sera t-il capable ??

Une petite photo prise par Ludovic Fournez, également de la partie. Une photo où notre ami Yves Théry pointe du pouce le vainqueur présumé de ce Pau 2012 (lol), on a bien le droit rêver, ça ne coûte rien !

Enlogement de Pau International 2012

Au niveau international, 8.399 pigeons participeront à Pau

Posté par Serge OBOEUF à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2012

Après Riom, c'est Jarnac

Les camions du CALC à Jarnac avec les 11000 pigeons

JARNAC DU 09/06/2012

Avec un Riom plutôt positif avec l'autre équipe de 18 vieux, venait 8 jours plus tard, le tour de Jarnac du CALC. Le dernier concours pour cette équipe de 6 vieux avant Barcelone. Un concours que je souhaitais avec une meilleure constatation que celle de St Junien, 15 jours auparavant, avec la même équipe.

Et la chose avait l'air de bien se présenter. Après le "Noir", encore lui, officialisé à 13h34, se pointait le "686" à 13h49, le "756" à 13h52, le "695" à 14h03, le "175" à 14h06 et le dernier le "184" à 14h55 qui venait fermer la trappe des vieux. Une constatation correcte avec peut-être 3 ou 5 prix au général, mais attendons le résultat. Maintenant il faut faire la sélection pour Barcelone et en soustraire 1 des 6, car ce n'est que 5 qui iront à l'étape Catalane, 5 qui commenceront dés lundi une cure contre les voies respiratoires et un traitement contre la trichomonase, histoire de partir le plus propre possible pour cette majestueuse étape dans 3 semaines.

Après réflexion, ce sera le "695" qui ne sera pas de la partie. Les raisons sont les suivantes: Un concours super dangereux où la perte de un ou de plusieurs pigeons est presque normal, un concours capricieux où trop de facteurs de succès sont indépendants de la qualité propre du pigeon engagé mais un concours pourtant magnifique où le respect du ou même des lauréats est grandiose. Donc mon "695" n'ira pas à cette étape, il sera préservé pour Marseille. la N°2 sur l'échelle des difficultés. D'autan plus que cette épreuve lui avait réussi l'an passée, elle l'avait classé à la 21ème place au national sur 2051 pigeons et à la 75ème place à l'international sur 10654 participants, espérons qu'il prendra le même chemin de retour.

De plus, nos pigeons français sont-ils aussi bien soignés aux internationaux qu'ils le sont au CALC ?

JARNAC DU 09/06/2012

 

Pour les 1 an au veuf, c'est pas la joie. Un à 13h49 puis 14h05, 10, 26, 30 et les autres en fin d'après-midi, sauf pour le 2ème et 10ème marqués, qui sont toujours manquants aujourd'hui. Une équipe d'un an que j'ai du mal à évaluer. Une équipe qui était prévue pour le St Vincent du CALC dans 3 semaines mais qui, faute de bon résultat, sera remis sur un Roulet St Estèphe dans 15 jours. On verra pour la suite.   

Jeudi c'est la mise en loge de Treignac. Les 18 vieux habituels seront réduit des 5 vieux prévus pour Pau dont la mise en loge est prévue lundi prochain. C'est donc 13 qui iront à Treignac ce samedi puis Brive le 30 juin avant de se voir seulement désignés pour Marseille ou Narbonne.

Les 12 yearlings tardifs seront mis également sur Treignac. les choses sérieuses commencent pour eux.

 

 

Posté par Serge OBOEUF à 12:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2012

Heureuse nouvelle

Pour être une bonne nouvelle c'est une bonne nouvelle, Orisis vient de divulguer le résultat de Riom vieux du 02 juin 2012 et c'est avec plaisir que je figure à la 87ème place sur les 11186 pigeons engagés du Nord Pas de Calais. Puis à la 117ème place pour le 2ème constaté. Certes il y en a 86 avant mon premier, mais quand on voit les lieux d'arrivées, c'est pas mal, ce sont en majorité des points situés sur l'Ouest de la région, plus particulièrement sur la côte: Cucq, Calais, Berck. Ils peuvent dire merci à Eole qui pour une fois c'est mis à souffler de l'Est, propulsant ainsi les pigeons sur l'Ouest du pays. C'est lui qui favorise les 1er prix. Car quand il souffle de L'Est, c'est un colombophile de l'Ouest qui sera sur la plus haute marche du podium, quand il souffle de l'Ouest c'est uin amateur de l'Est et quand il souffle fort du Sud, c'est un joueur du fin fond du Nord qui rafle la mise. Il n'est juste pour tous que quand il décide de souffler du Nord. mettant ainsi tous les pigeons devant la même difficulté.

Et pourtant, mon courageux pigeon a réussi à maintenir sa ligne de vol et être ainsi le 1er vieux pigeon des zones Centre et Est du Nord Pas de calais, donc le 1er des sous-groupements de: Béthune, Hazebrouck, Arras, Valenciennes, Douai et Lille. Belle performance pour mon 479645/09 d'origine MANA EVA X Le Langon, un pigeon qui déjà cette année s'était pointé à Ecouen et Montesson des 6 et 13 juin, et qui avait montré son bout de nez au difficile Narbonne de l'année passée. Tout ce que je peux souhaiter, c'est qu'il vole aussi bien à son prochain concours, qui est PAU dans 15 jours.

Le voici:

DSC04161

 

Posté par Serge OBOEUF à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2012

Est-ce de bon augure

Le concours d'hier sur Riom, étape fédérale de 500 km, s'est assez bien déroulé. 2 pigeons se pointent en tête de la mise en loge de Lillers puis 6 autres assez serrés. 13h44,46, 14h07, 12, 21, 22, 25, 25, 38, 15h02, 22 .........

Dans les 8 ou 9 pigeons qui vont se classer, il y a les 5 pigeons qui sont prévus pour le premier concours international sur Pau dans 3 semaines. A noter que les 2 premiers détachés du groupe font partie du groupe des 5.

Est-ce favorable pour une réussite à Pau, difficile de le dire car l'effort et le parcours sont différents. Mais ne faisons pas la fine bouche, le résultat de cette dernière étape préparatoire est positif, c'est un signe encourageant pour Pau.....?

Mais rien n'est vraiment si sûr, en 2010 sur les 5 primés à l'international de Pau, 3 s'étaient classés sur le Limoges préparatoire et 2 étaient passés complètement à côté dont le fameux 018181/08 qui pourtant est mon deuxième constaté de ce Pau 2010, enlevant la 37ème place au national et la 314ème place à l'international et le 089738/08 se classant 222ème au national et 1487ème à l'international, alors....?

Samedi, c'est une nouvelle fois l'équipe de Barcelone qui effectuera un vol de 574 km de Jarnac. Leur dernière prestation sur St Junien n'ayant pas laissé de bon souvenir, espérons un meilleur résultat samedi.

A noter que sur ce St Junien, le vétéran, le "Noir" le 372271/06 a réussi a arraché une petite place en fin de résultat, il faut s'en contenter pour le moment.

Samedi également, les 11 yearlings joués au veuf devraient être de la partie à Jarnac avec les 6 vieux mais rien n'est arrêté, on verra jeudi. 

Posté par Serge OBOEUF à 20:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]



  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14