20 juillet 2013

Un Marseille comme il se doit

Tout le monde reconnait que ce concours de Marseille, est l'étape qui se place juste derrière celle de Barcelone, au niveau des difficultés. C'est pourquoi, beaucoup d'amateurs du Nord Pas de Calais font la passe et pour les plus téméraires, y enlogent qu'une petite quantité de pigeon, 1, 2, ou 5 pour le championnat. Par contre s'est l'inverse pour nos amis de l'Est et de la Vendée, où là on y met tout l'effectif possible.

Les raisons, à mon avis, pour ceux de l'Est c'est la distance qui n'est pas aussi importante que nous, presque 200 km de moins et tout le monde sait, qu'ils sont durs les derniers kilomètres pour nos pigeons, lorsqu'ils sortent de la vallée du Rhône. Tandis que pour ceux de la Vendée, c'est le seul concours international possible pour eux, du fait de leurs distances trop courtes autorisées sur les autres concours internationaux. 

Alors ils en profitent et à fond, la preuve ils remportent 2 fois consécutivement cette épreuve phocéenne. Extraordinaire résultat qui va encore mener débat en Belgique sur le maintien de cette étape.

En attendant un éventuel changement, l'équipe s'est bien comportée sur ce Marseille 2013.

07h43, avec le 3ème inscrit, un deux ans, un fils du "686 le Plume Blanche".

09h31, encore un deux ans, le 5ème inscrit, un fils du "271 le Noir". Heureux pour eux et pour l'avenir du pigeonnier.

11h27, mon premier inscrit, un 4 ans, il inscrira ce 3ème Marseille à son palmarès.

12h05, mon troisième inscrit, un 4 ans également avec une 3ème participation presque positive.

Manque encore à cette heure mon deuxième inscrit un "Bodart" un deux ans. C'est dommage je lui destinai un bel avenir.

Bilan: 3 prix sûr voir peut-être 4 au national, idem à l'international.

Mon impression:Très satisfait de la relève et un peu déçu des "vieux", mais n'oublions pas il s'agit d'un Marseille, un Marseille 2013 très très dur. Bravo aux premiers,

  

 

 

Posté par Serge OBOEUF à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 juillet 2013

Etape phocéenne

marseillepaysage

vol de pigeons

cycliste

 

Pour certains, la douleur sera dans les jambes, pour d'autres, dans les ailes avec la chaleur en commun. Les premiers en escaladant le col de la Madelaine, les seconds en remontant la vallée du rhône.

Les seconds, nos pigeons, sont partis depuis 7h00 ce matin de Marseille pour un vol de plus de 867 km. Chaleur, vent d'Est, orages et bourrasques sont au menu de ce retour. Peut-être quelques pigeons ce soir pour les points courts mais très certainement demain dans la matinée pour les nôtres.

 5 de la maison sont dans la douleur actuellement.

Le "635", un 4 ans, un habitué de cette étape, déjà primé en 2011 et 2012.

Le "892" un 2 ans, une première pour lui,

Le "917" un 2 ans, une première également,

Le "609", un 4 ans, 2 participations réussies,

Le "924", un 2 ans, aussi pour la première fois.

Voilà mes choix, espérons qu'ils seront à la hauteur.

Pour les 3 deux ans, c'est vraiment une étape difficile, une étape déterminante et intéressante pour moi, car ils représentent un peu toute mes origines actuelles.

Les origines "Bodart avec le "892", des "Plumes Blanches" avec le "917" fils de mon "686/07"et du "Noir" avec le "924" fils du "271/06. En sachant que les "Plumes Blanches" sont déjà représentés par le 4 ans le "609".

On verra bien, mais il faut savoir qu'ils logent également avec le "Novice" le pigeon à poquettes. Alors interrogation sur leur forme actuelle ??

Concernant le "Novice", sa poquette a disparu, il est programmé pour Narbonne.

La nuit sera courte.

Posté par Serge OBOEUF à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2013

Chaud, chaud ce St Vincent.

feu d'artifice

Le jour et la nuit avec la saison 2012, 2013 plus dure et plus sélective qui ne semble pas laisser de chance aux pigeons pas trop en place. Ce dernier St Vincent (814 km) fait parti du menu 2013 très difficile à digérer pour nos athlètes ailés.

L'équipe "maison" sort son épine du jeu, mais manque un peu de panache pour figurer en tête. Les premiers pigeons, dans notre coin, se font connaître à partir de 7h00, le lendemain matin du lâcher de St Vincent.

Mais c'est à 10h30 que le premier "BoeuBoeuf" se pointe, le "765" mon quatrième marqué. Annoncé 48ème à St Omer sur les 78 prix possible et 281ème au national sur les 636 prix. A Pau, 4 semaines avant, il était mon dernier constaté à 20h55 ne faisant plus prix au national mais encore dans les places à l'international.

Puis 11H33 le "963", le nouveau, il n'avait pas voyagé, pour des raisons de forme, depuis le 1er juin. Un Clermont la veille et le voilà obligé de partir pour ce St Vincent, en remplacement du "Novice", bloqué pour sa poquette. Il ferme le concours de St Omer à la 78ème place et prend la 469ème place au national.

Suivi de très près de mon premier marqué le "756" à 11h38, il est le 469ème pigeon signalé au national. C'était mon premier de Pau.

Puis 13h15 pour mon deuxième inscrit, il est le 733ème signalé au national. C'était mon deuxième de Pau.

Le dernier le "974" était sur le toit le dimanche midi. C'était mon troisième de Pau.

Le concours se clôture à 14h00 au national et 16h00 à l'international.

Le bilan: 2 prix au classement de St Omer, 3 prix au national et 4 prix à l'international. Le compte est plus que positif, mais sans panache. Des pigeons pas au top ce coup-ci pour s'aligner avec les premiers. Mais assez courageux qui assurer le maximum de points pour les différents championnats français et internationaux.

Mon impression, elle est peut-être fausse, mais le manque de "punch" à ce concours est peut-être dû à ma pertinence d'avoir laisser le "Novice", avec sa poquette, dans le même compartiment qu'eux. Même en ayant pris toutes les mesures pour éviter la contamination par la fontaine ou la mangeoire commun. Mais peu être pas assez pour éviter les symptômes internes de cette maladie, la diphtérie.

Auraient-ils été gênés pour s'exprimer au mieux à ce concours ?? Pourtant les volées me semblaient correctes, suffisantes sans doute, pour un concours de courte distance. Mais là il fallait assurer un effort de plus de 13 heures avec en fin de journée, une nuit à la belle étoile pour repartir tôt le lendemain avec des conditions extrêmes, brume matinale, vent de face et chaleur. C'était peut-être trop leur demander. Mais chapeau quand même !

Allez savoir, je ne suis pas véto. Si vous avez des billes, aidez-moi à comprendre.

La prochaine fois, je vous parlerai de Marseille à venir, avec peut-être la même crainte.

    

Posté par Serge OBOEUF à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2013

Pas de trêve

Un week-end éreintant pour tous. Pour les pigeons qui ont dû affronter la distance, la chaleur et le vent de face. Pour nous à attendre des heures et des heures avant de voir arriver l'heureux évènement........Amen !

Barcelone

 

f9bj

Le Barcelone édition 2013 aura été très dur, très sélectif et même meurtrier pour beaucoup, il n'y avait pas de place pour les "faibles", il fallait vraiment être costaud cette année. Les chiffres parlent d'eux même: pour plus de 25.000 pigeons lâchés le vendredi matin à 9h30, le concours au national français, avec ses 3232 pigeons, se clôture à 11h00 le dimanche matin et le lundi soir pour l'international en sachant que ça ne représente que le quart des pigeons rentrés.

Au siège de Saint Omer, 52 amateurs étaient présents à la mise en loge de dimanche passé et seulement 28 sont revenus dépouiller leur appareil dimanche soir, et 24 étaient absents car ils n'avaient pas eu de pigeons, soit 46% d'amateurs absents à l'arrivée. Surprenant, surtout lorsque l'on voit les noms de ces malchanceux.

Et pour certains amateurs, 8 jours avant, ils sont tristes et abattus, 8 jours après, ils sont heureux et ravigotés. C'était le cas de notre ami Pascal qui, après un Pau pas terrible, le voilà qui rejaillit à Barcelone, plus précisément dès le samedi matin à 10h44 où il a la joie de voir se pointer un des pigeons. Enlevant ainsi la 1ère place à St Omer, la 3ème place au national et surtout la 34ème à l'international. Bravo Pascal ! Un amateur à suivre.

Pour mon cas, je n'aurais pas ce panache à vous conter, mais c'est un résultat plus qu'honorable.

14h30 le 5ème inscrit, c'était sa 1ère participation. 29ème à St Omer, 181ème au national. ? à l'international.

17h56 le 1er inscrit, il signe, avec succès, sa 4ème participation à cette épreuve mytique. 59ème à St Omer, 417ème au national, ? à l'international.

07h07 le lendemain, le 4ème inscrit, c'était également sa 1ère participation. 685ème au national, ? à l'international.

7h48 le 2ème inscrit, il signe également, avec succès, sa 4ème particiaption. 711ème au national, ? à l'international.

Soit 4 sur 5,

Le manquant, le 3ème inscrit, est rentré ce mardi matin, un peu marqué mais encore assez fort pour défendre sa case. Il  m'avait déjà fait comprendre, l'an passé, que cette distance ne lui convenait pas. Il semble se satisfaire d'un bon 800 km, un Narbonne ou un Perpignan comme celui de l'année passée où il prend la 4ème place à St Omer et la 76ème place au national après avoir loupé également le Barcelone 4 semaines auparavant. C'est là que l'on voit qu'un Barcelone on peut ou on ne peut pas, mais c'est pas pour ça que l'on doit finir dans la casserole, le tout c'est de ne plus le mettre à cette distance, mais de le garder pour les épreuves en France. On verra pour Perpignan dans 4 semaines s'il est retapé.

Voilà, après ce Barcelone encore brûlant, on est déjà plongé dans St Vincent. 3ème concours international qui devrait se dérouler le week-end prochain dans de bonnes conditions météorologiques, avec de la chaleur et un vent dur pour tous.

5 y sont partis. 4 de Pau 2013 et un nouveau, il remplace le "Novice" pourtant pointé honorablement à 20h15 à Pau, mais qui depuis, a attrapé une poquette sur le coin du bec. Donc pas de concours depuis et en attente de guérison pour une éventuelle participation à Narbonne. On verra bien, il n'a que 2 ans et certainement encore de beaux services à proposer.  

 

 

 

 

 

 

 

  

Posté par Serge OBOEUF à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2013

Du nouveau à "La plume Artésienne"

La plume artésienne se modernise.

Pour éviter les péripéties de ce week-end avec le lâcher de Breteuil, le bureau vous propose un nouveau blog appelé: Le journal de "La Plume Artésienne".

Un blog dédié aux amateurs de "La Plume Artésienne", qui les renseignera sur nos lâchers et nos diverses informations au sein de notre association.

Deux personnes auront la main sur ce blog, Patrice et moi même.

Désormais, messieurs les Présidents, n'hésitez pas à nous envoyer, soit par mail soit par la rubrique commentaire, vos informations concernant votre société. 

Voici l'adresse internet du blog: http://infodelaplume.canalblog.com

Et la photo qui devrait être sur la présentation du blog sur le site de Boitel père et fils.

image pour journal

 

A consommer sans modération !

Bonne utilisation

Serge Oboeuf

Posté par Serge OBOEUF à 22:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]



29 juin 2013

Barcelone, Barcelone, Barcelone !

C'est incroyable" l'emprise" que peut avoir ce concours sur un joueur de concours internationaux.

Elle occupe l'esprit plusieurs mois avant, lorsqu'il faut déterminer l'équipe qui ira défendre les couleurs de la maison. Pas de difficulté pour ceux qui y ont déjà été et qui se sont fait remarquer. Eux, désormais ils sont désignés d'office et pour toujours. Pour les autres, les nouveaux, là c'est pas évident car le "non retour" est au maximum. On les choisit, les prépare et les enloge mais avec une crainte, celle de ne plus les revoir. 

Elle est encore plus importante, la semaine où ils sont au panier. Là, toutes les questions se posent, on se culpabilise sur la méthode de préparation que l'on a choisi pour les amener au top de leur forme pour cette épreuve.

Elle est épuisante le jour du retour.

Elle s'estompe dès la vue du premier pigeon sur la trappe. Quel bonheur, lui au moins est revenu, vite un autre !

Voici mon choix:

N°1: le "Noir" un habitué avec ses 3 participations primés.

N°2: le "Sauvage" avec une participation en 2012 sans succès mais très vite pardonné au Perpignan suivant.

N°3: le "Plume Blanche", mon préféré, avec ses 3 participations primés également. Mais son retour de Jarnac m'a laissé des traces.

N°4: le "624" un nouveau. Mais déjà primé 2 fois sur Narbonne et le seul qui s'est classé 3 semaines avant à Jarnac.

N°5: le "Narbonne" nouveau également à Barcelone. Mais déjà primé également 2 fois à Narbonne.

Demain c'est le départ pour 5 jours de panier, une première étape sélective pour beaucoup.

La semaine prochaine s'annonce très très longue.

 

Posté par Serge OBOEUF à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juin 2013

Et braire, c'est pas la solution

Je n'ai aucun commentaire à vous donner pour ce week-end, pour la simple raison que....je n'ai pas joué.

Car voilà le type de temps que nous avons eu samedi et dimanche, un temps à ne pas mettre un coulons dehors.

DSC04605

Pourtant il a bien fallu les mettre dehors, histoire de nettoyer et de se dégourdir les ....ailes, mais c'est le seul effort qu'ils auront fait ces 2 derniers jours.

Pourtant ce week-end devait être bien rempli, avec Treignac pour les vieux prévu à Marseille et St Vincent international, Treignac aussi pour les yearlings de Narbonne, Mantes pour les yearlings de St Vincent du CALC, Mantes aussi pour relancer les jeunes.

Eh bien ! rien de tout cela et c'est pourtant pas le manque d'envie de vouloir les mettre mais cette météo désastreuse ma fait craindre de voir souffrir mes pigeons, inutilement dans ces concours préparatoires.

A moi maintenant de palier à ce manque de compétition avec certainement l'obligation cette semaine, si le temps le permet, de leur imposer un entraînement personnel et une modification de leurs calendriers sportifs.

Il est vraiment difficile de respecter un calendrier préparatoire, il faut constamment l'adapter à la réalité du moment.

Pas évident ! 

La bonne nouvelle, c'est le résultat de Pau national qui est établi. Et c'est 3 prix pour la 125ème place sur les 2009 participants et 503 prix. Côté international, là aussi c'est pas mal, peut-être 5 prix. Mais attendons le résultat car ça va se jouer de peu.

Voici celui du national: http://www.pigeonaudomarois.com/medias/files/paufrancesj.pdf

Posté par Serge OBOEUF à 22:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2013

Un vent à décorner les O.....BOEUF (S)

Vite, un concours à oublier. Peut-être à cause de l'arrivée un peu tardive de mes 11 pigeons, mais surtout à cause de ce "P.........N" de vent Sud/Ouest à décorner des boeufs. Un vent de côté, d'une forte puissance par rafale, à ce demander s'il n'est pas plus facile de l"avoir de face. 

Voici l'arrivée (ceux destinés aux prochaines joutes internationales):

14h04(Barcelone), 14h18(St Vincent), 14h27, 14h32(le "Noir" Barcelone), 14h33, 14h39(St Vincent), 14h40(le"Plume Blanche" Barcelone), 14h45, 14h48(le "Sauvage" Barcelone), 14h48 et le dernier à 15h04 (le"Narbonne" Barcelone), le tout en 1h00 pile. Tous rentrés et assez rapprochés, presque normale pour des pigeons de grand-fond, qui n'ont plus cette pointe de vitesse qu'il faudrait pour prendre la tête, même sur cette distance de 574 km qui pour ce coup-ci n'étaient pas une grosse difficulté pour les pigeons qui avaient su garder la ligne. En prix 1 ou 2 prix et encore c'est pas sûr. C'est comme ça, il faut se plier au résultat que veut bien nous donner cette météo.

Bravo aux amis, Michel et les autres, dont les pigeons ont su s'amuser de ce méchant vent.

Heureusement que le Pau avait lieu vendredi, car dans ces mêmes conditions les données auraient complètement changés. Nos amis anglais supers vainqueurs vendredi, auraient été super perdants samedi à l'inverse des allemands et des colombophiles français de l'Est du pays. Là aussi, même à ces distances, c'est la météo qui distribue les lauriers. En tous cas bravo aux "Good save the Queen" qui se permettent de prendre les 4 premières places à l'international.

Voici les 10 premiers à l'Inter

1 700431-91 COOPER G+C            GB-PAESEDOWN   904206   1  18.1226     1315.34   1     

2 700114-65 MCFADDEN D+D          GB-CRANLEIGH   872557   1  18.1921     1256.65   2     

3 700035-83 GILBERT G+M           GB-WINDSOR/B   905163   1  18.5049     1247.10   3     

4 700651-20 DRAPER C.             GB-KENT        881480   1  18.4002     1232.78   4     

5 401090-92 VANDEGRUITER H        N-ARNEMUIDEN   958863   1  19.4336     1231.52   5     

6 600137-95 ODENT PHILIPPE        F-NIELLES LE   860427   1  18.2500     1229.18   6     

7 400646-36 SUYKERBUYK C          N-LEPELSTRAA   979306   1  20.0353     1225.84   7     

8 700431-91 COOPER G+C            GB-PAESEDOWN        2   1  19.0400     1223.55   8     

9 600425-92 SAMIER HERVE          F-SENLIS PAR   824710   1  18.0400     1214.59   9     

10 601152-43 DUFLOT PASCAL         F-WAIL         803745   1  17.4800     1212.29  10      

Voici les 300 premiers au national:  http://www.pipa.be/node/273047/printux

Maintenant place aux préparations pour les "St Vincent" et les "Barcelone" du 05 et du 06 juillet

Posté par Serge OBOEUF à 19:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juin 2013

Que du boni !

C'est ce que je peux en dire de ce concours à comparer à l'année dernière où j'avais fait "brosse".

C'est le 1er inscrit, mon "Pau" qui ouvre le bal à 18h35, annoncé déjà 20ème sur les 68 prix à ST Omer et 46ème sur les 477 prix au CIF.

Puis le 2ème inscrit le "940" à 18h41, annoncé 25ème à St Omer et 65ème au CIF.

Puis le "974" à 18h46, annoncé 28ème à St Omer et dans les 70ème au CIF.

Puis le nouveau le 5ème inscrit le "Novice" à 20h13.

Pour terminer avec le 4ème inscrit le "765" à 20h55. Tous dans un état correct.

Bilan, 3 prix assurer en France et à l'International, à voir avec les autres pays pour les 2 autres à l'International mais surtout satisfait que tous soient au bercail et au calme ce soir, car la saison est encore longue.

Demain place à Jarnac, étape obligatoire de préparation pour Barcelone.

Mes yeux seront tournés vers le "Noir", le "Plume Blanche", le "Narbonne", le "Sauvage" et le "624", mes 5 pigeons désignés pour cette étape catalane du 05 juillet prochain.  

Posté par Serge OBOEUF à 22:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pas sûr qu'ils lâchent demain. Eh bien...... ?

 



Belgique 2075 pigeons

Allemagne 1038 pigeons

Hollandais 3124 pigeons

Luxembourg 40 pigeons

Angleterre 345 pigeons

France 1905 pigeons

Soit un total de 8527 pigeons au départ de Pau avec lâcher prévu demain vendredi 14 juin

Effectivement ce 1er concours international sur Pau, organisé par nos voisins, risque à mon avis, de ne pas être lâché demain. La raison principale qui pourrait être retenu, n'est pas trop la météo sur le lieu même du lâcher que l'on annonce avec un ciel couvert, mais bien ce léger vent de Nord/Est au départ puis d'Est jusque Paris et pour terminer de Sud/Ouest. Des conditions justes pour tous. Par contre le lendemain Météo France annonce un vent soutenu de Sud/Ouest qui pourrait être plus avantageux pour nos amis belges et hollandais, avides de victoires internationales. Adieu le podium pour les français et anglais.

Le pigeonnier est représenté cette année par 5 participants:

1) le 089756/08, déjà primé 2 fois à Pau dont une 11ème place au national de 2010 puis Perpignan et Barcelone en 2012.

2) le 348940/10, primé au St Vincent CALC 2011 puis au St Vincent international de 2012.

3) le 348974/10, primé comme le précédent.

4) le 035765/10, même palmarès que les 2 précédents.

5) le 086901/11, le seul novice du groupe qui doit confirmer mon intérêt pour cette lignée (Bodart) que je cultive.

On sera fixé demain.

Bonne nuit.

Bonjour,

 

Eh bien, Oui, je me suis trompé, ils sont partis depuis 6h45.

Bonne chance à tous.

Posté par Serge OBOEUF à 00:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]



  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14